MAKEDA

Je vous présente un nouveau personnage majeur dans son contexte historique et mythologique, mis en scène dans "HEROICIS". La Reine MAKEDA communément appelé La reine de Saba (arabe : ملكة سبأ malika-t Saba ; hébreu :מלכת שבא melket Shava ; ge'ez : ንግሥተ ሳባ nəgəstä Saba)

Elle est mentionnée dans des récits bibliques, coraniques et hébraïques comme ayant régné sur le royaume de Saba, qui s'étendrait du Yémen au nord de l’Éthiopie et en Érythrée. Différents noms lui sont attribués. La tradition éthiopienne l'appelle « Makéda » (ge'ez : ማከዳ), celle du Yémen « Balqama ». En hébreu elle est nommée שְׁבָא, dont la translittération peut varier ; Louis Segond écrit « Séba » dans sa traduction de la Bible.

Dans le Nouveau Testament, l'Évangile selon Luc l'appelle « Reine de Midi » (11:31). Dans le Coran elle apparaît dans la sourate 27 et selon un hadith, c'est-à-dire les recueils des propos du prophète Mahomet, elle s’appelle « Balqis » (arabe :بلقيس)

Elle deviendra une des femmes de la vie du Roi Salomon de Jerusalem et financera avec son Or la construction du Temple de Jérusalem . De cette rencontre naît un fils Menelik Ier ou Ebnä Hakim ou encore Ibn al-Hakim (« le fils du sage ») il est le premier empereur légendaire d'Éthiopie et le premier roi de la dynastie salomonide.

Selon le Kebra Nagast, il aurait porté l'arche d'alliance en Éthiopie, après une visite à Jérusalem pour rencontrer son père à l'âge adulte. Le roi Salomon avait l'intention d'envoyer un fils de chacun de ses nobles et un fils de chaque prêtre du temple avec Menelik à son retour dans le royaume de sa mère. À la mort de la reine Makeda , Ménélik prit le trône avec le nouveau titre d'empereur et de roi des rois d'Éthiopie .Selon la légende, il a fondé la dynastie salomonide d'Éthiopie qui a gouverné le pays avec peu d'interruptions pendant près de trois mille ans (et qui s'est terminé 225 générations plus tard avec la chute de l'empereur Haile Selassie en 1974).

Pré-commander "HEROICIS": www.heroicis.com