PAROLES D’ARTISTES: NICOLAS G.A. BILIGUI

L’Union française de Montréal déniche les artistes français, amateurs ou confirmés, qui résident désormais de l’autre côté de l’Atlantique et vous dévoile leurs projets et inspirations. La parole est aux artistes!


L'auteur Nicolas G.A. Biligui est né au Cameroun et arrive en France dans les années '80 à l'âge de 2 ans. C’est au détour des péripéties de la vie qu’il décide de prendre la plume et débute en 2010 l’écriture de son Space Opéra, Les Chroniques de la Liberté. Il va chercher son inspiration dans la grande histoire de l’humanité, ses mythes et ses légendes.



Union Française de Montréal : Qui es-tu? Que fais-tu?


Je suis un passionné, par la vie, l’humain et la civilisation humaine. Je l’observe, la conte et la commente. Par l’écriture, mais aussi et surtout par les rencontres à travers les conventions, les salons de livres et les conférences.

Union Française de Montréal : Un mot clé qui définit ta pratique artistique?


Voyage dans l’imaginaire.


Union Française de Montréal : Quelle est la place de l’art dans ta vie?


Une source d’inspiration, comprendre que tout est possible, il suffit de croire en nous, nous sommes légitimes pour toute chose. J’ai compris cela depuis que je suis auteur.


Union Française de Montréal : En temps de pandémie, l’art est-il essentiel ou superflu?


L’art est essentiel en tous temps, il est un phare pour notre civilisation car il relève la beauté et est porteur d’espoir. L’art n’est pas un, il est pourvu de mille facettes, de mille disciplines. Chacun d’entre nous a besoin de se dessiner un arc-en-ciel en cette période compliquée.


Union Française de Montréal : Un artiste français qui t’inspire


Je suis auteur, je vais donc honorer un artiste des mots que j’ai eu l’honneur de rencontrer, le rappeur franco-haïtien Kery James. Chacun de ses morceaux relatent les chroniques de nos vies, de nos identités en tant que Français venus d’ailleurs.


Union Française de Montréal : Dévoile-nous ton premier coup de cœur artistique.


Alors mon premier coup de cœur artistique, c’est mon souvenir du 7ème art le plus marquant. J’avais 12-13 ans quand j’ai découvert ce Space Opéra qui a changé ma vision de l’histoire et m’a ouvert l’esprit. Ce film, c’est « Stargate: la porte des étoiles » de Roland Emmerich.


Union Française de Montréal : Quels projets artistique comptes-tu réaliser en 2021?


Après la sortie de mon roman de science-fiction « Heroicis – Les chroniques de la liberté » en 2019, nous finalisons actuellement sa traduction en anglais qui devrait sortir pour les fêtes de fin d’année sur le marché nord-américain. Ce sera une nouvelle étape pour moi, je vais m’ouvrir à un nouveau public. Il ne reste qu’à attendre l’évolution de la situation sanitaire avant d’organiser la campagne de promotion.


Union Française de Montréal : Où peut-on suivre ton actualité?


Le plus simple est mon site internet, et pour les réseaux sociaux je suis sur Facebook et Instagram.


retrouvez l'article sur le site d'origine:

https://www.unionfrancaisedemontreal.org/nicolas-g-a-biligui-paroles-artistes-article/?fbclid=IwAR2PJzu_JcOZBIwQHaOckWVFl5xhWQa9-VFkLw-CBf0M40NoeB0J6VOxevA

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout